– 

Case_L

  • Georgia Sagri
Georgia Sagri image
Georgia Sagri, Birthmark, 2022, Laserprint on 3M vinyl-sticker, 1.35 x 1.98 cm

Case_L est le déploiement sous la forme d’une exposition de la pratique personnelle de récupération développée par l’artiste Georgia Sagri. Elle présente ses recherches en cours sur les conditions physiologiques et les pathologies du corps dans la société hyper-capitaliste.

L’artiste l’utilise, lors de la préparation et la récupération de ses performances exigeantes, une série de techniques qui impliquent la respiration, le mouvement et la voix. Ces techniques, regroupées sous le nom de IASI (récupération en grec), sont partagées pour aider d’autres personnes au cours de séances à deux conduites par l’artiste de manière confidentielle.

Case_L est l’étude d’un cas récurrent rencontré au cours des séances IASI : l’attaque de panique. L’exposition se déploie à Friart dans une forme spatiale, métaphysique, ressentie et idéologique. Ses étapes incluent la manifestation, l’expression, le traitement et le rétablissement dans un parcours qui favorise les relations transversales et évite la ségrégation de la connaissance et de la perception.

A partir d’une attention portée au diaphragme – organe métaphore de l’horizon pour l’artiste –  l’exposition accueille la possibilité d’une convalescence des mécanismes d’agression, de fragmentation et d’extraction du corps considéré comme ressource exploitable.

A Friart, Georgia Sagri continue son approche unique de l’exposition comme composé de médiums et de relations en incluant notamment une performance d’une semaine, Shelter_Refuge, aux côtés de nouvelles œuvres, dessins et d’écrits.

Le catalogue de l’exposition sera présenté le premier jour de la performance. Avec des contributions de Nicolas Brulhart, André Lepecki, Georgia Sagri et Monika Szewczyk.

Georgia Sagri est une artiste. Elle est professeure titulaire de performance à The School of Fine Arts, Athènes. En 2011 elle était une des organisatrices principales du mouvement Occupy Wall Street à New-York. En 2015, elle a initié, au cœur d’Athènes, son studio Ύλη[matter]HYLE (hyle.gr), en tant qu’espace culturel semi-public et semi-privé. Son premier catalogue monographique a été publié par Sternberg Press en 2018 suivant ses expositions personnelles Georgia Sagri Georgia Sagri à la Kunstverein Braunschweig, et Georgia Sagri and I à Portikus, Frankfurt. Elle est l’auteure du livre Stage of Recovery (Divided, 2021).  

ÉVÉNEMENTS

9 JUIN, 18:00
Vernissage

10 JUIN, 18:00
Conversation avec l’artiste, Mai-Thu Perret et Bea Schlingelhoff (ENG)

15–23 JUIN
La performance Shelter_Refuge de Georgia Sagri a lieu tous les jours à Friart du 15 au 23 juin durant les heures d’ouverture régulières.

25 JUN, 18:00
Conversation avec l’artiste et Nicolas Brulhart (EN)

8 JUL, 18:00
Visite guidée avec les Ami·e·s de Friart  (FR–DE)

30 JUL, 19:00–23:00
End of season party Fribar

Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Georgia Sagri image
Curateur

Nicolas Brulhart

Assistant curateur

Eleni Riga

Remerciements

The Breeder Gallery, Central Fine

Soutiens
  • Ernst & Olga Gubler-Hablützel Stiftung
  • Stiftung Temperatio

Georgia Sagri voudrait remercier
Tous·tes les auteur·e·s pour leurs contributions au catalogue. Martina Buzzi, Delphine Chapuis Schmitz, Lara Dâmaso et Arianna Sforzini de leur participation inestimable, créative et intellectuelle à l’élaboration de la performance Shelter_Refuge. Marina Vishmidt pour son rôle indispensable dans la sélection des films ainsi qu’Ana Janevski pour ses précieux conseils. L’Association Culturelle “The World of Lygia Clark“, Daria Halprin, le Berkley Art Museum, Pacific Film Archive et Jim Newman, la famille de Leticia Parente’s puis la Galeria Jacqueline Martins de nous avoir confié les œuvres de ces artistes importants.

Mai-Thu Perret et Bea Schlingelhoff d’avoir partagé leur avis et connecté leurs pratiques artistiques avec Case_L. Freddy Gizas pour son aide essentiel et son expertise technique, Alegia Papageorgiou de nous avoir présentés. Sathis Mamalakis pour son incroyable travail photographique sur l’exposition mais aussi de son amitié. Stefania Stouri pour son assistance continue au studio. L’équipe de Friart de rendre l’exposition et le catalogue réalisables. La Breeder Gallery (Statis Panagoulis, George Vamvakidis, Nadia Gerazouni, Alkistis Tsampouraki et Eleni Lozou), Diego Singh et Centrale Fine Miami pour leur aide durable. Et ma mère Maria Sagri de son soutien inconditionnel.