– 

Les films de Guillaume Dustan (2000-2004)

  • Guillaume Dustan

L’exposition est curatée par Julien Laugier, Pascaline Morincôme, Olga Rozenblum

« Ce livre n’aura aucun succès, c’est plus que clair, je m’en superbranle, Hare Krishna ! Oui, car j’ai toujours eu un faible pour celui du milieu, entre la création et la destruction, je conserve. Et puis maintenant j’ai envie d’être vieux et malade, encore plus vieux et malade, avec mon Petit Suisse à moi, on aura des poules, des ânes, des dindons, des agneaux, des porcelets qu’on vendra, et des petits veaux, et ils auront tous un nom bizarre comme Gruyère. Et moi je pleurerai tout le temps comme je sais si bien faire quand je suis malade. »

C’est sur ces lignes que s’achève le livre Dernier Roman (2004) de Guillaume Dustan. C’est aussi là que commence cette exposition qui fait le lien entre ses films et ses écrits.

Entre 2000 et 2004, l’écrivain et éditeur français réalise 19 films avec une caméra DV légère. Ces films constituent jusqu’à ce jour une partie méconnue de son œuvre. Leur exposition à Friart permet de jeter un regard neuf sur une figure clé de la littérature française et de la culture queer au tournant du millénaire. L’exposition se présente comme une expérience à la croisée du cinéma et de la littérature. Textes et archives accompagnent les films et permettent de les situer dans une constellation d’affinités historiques concrètes et imaginaires d’ami.e.s, d’artistes, de théoricien.ne.s, de musicien.e.s et d’autres allié.e.s du projet artistique et politique de Dustan.

CONFÉRENCE, LECTURE PROJECTION SUPRISE
Samedi 15.05.2021, 15:00

15:00 Intervention d’Elliot Evans + discussion

Elliot Evans est l’auteur·e·x de Queer Permeability: The Body in French Thought from Wittig to Preciado (2020) et enseignant·e·x à l’université de Birmingham. Iel co-organise le cycle de séminaire Critical Sexology et écrit régulièrement dans les revues Paragraph ou Sexualities. Son article ‘Your HIV-positive sperm, my trans-dyke uterus’: anti/futurity and the politics of bareback sex between Guillaume Dustan and Paul B. Preciado en 2015, permet notamment de comprendre de quelles manières Preciado s’adresse à Dustan dans Testo Junkie.

Elliot interviendra en visioconférence pour parler de son travail autour de Dustan et introduire le film surprise qui sera projeté plus tard dans la journée.

16:30 : Autour de la table du Rayon : Philippe Joanny + Julien Laugier, Pascaline Morincôme, Olga Rozenblum

Philippe Joanny (né en 1968) est écrivain. Il publie un premier ouvrage en 1999, Le Dindon, dans la collection Le Rayon créée par Dustan, son meilleur ami. En 2008, il fonde la revue Monstre (“Monstre est une revue éditée par des pédés de Belleville, pour les fol.le.s du monde entier”), avec Tim Madesclaire, Gauthier Boche et Gilles Beaujard. En 2019, il publie Comment tout a commencé (Grasset), une autobiographie romancée à la troisième personne. Remarqué par la critique à sa sortie, le livre sera récompensé du prix du Roman gay 2019.

Il y aura des lectures de livres du Rayon, une discussion autour de l’entretien réalisé avec Françoise Vigna à propos de l’histoire des éditeur·trice·s LGBTQ en France et une diffusion de textes d’autres jeunes auteur·trice·s.

19:00 : Projection surprise

Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image
Les films de Guillaume Dustan image